Le  projet

BavoisEole SA veut construire un parc éolien de 5 éoliennes sur le plateau du Coudray, soit une surface de moins de … à proximité immédiate du hameau du Coudray et des villages de Bavois et Penthéréaz.

Notre association « Vents contraires à Bavois » s’est constituée pour lutter contre ce projet.

En Suisse, il n'y a pas de distance minimale

entre une éolienne et des habitations

Face au changement climatique, nous sommes conscients qu’il est nécessaire d’agir et de trouver des alternatives à notre démesure de consommation énergétique.

Nous ne sommes pas contre la construction d’éoliennes, mais là où elles sont rentables et où les habitants et la faune n’en font pas les frais !

A ce jour, il n’est clairement pas démontré que la proximité de machines aussi gigantesques n’aurait aucun impact sur la population. De plus, parmi les inconvénients, le bruit est sans doute le plus passé sous silence. La Suisse ne fait que débuter à installer des machines industrielles. Ailleurs en Europe, les distances aux habitations sont plus importantes. Pour votre information, dans notre pays, si l’on appliquait les distances préconisées par les constructeurs eux-mêmes, on ne pourrait tout simplement pas en installer !

De plus en plus, des voix se lèvent dans les pays comme la France ou l’Allemagne pour dénoncer cette invasion de machines gigantesques.

Comme l’a récemment exprimé le philosophe français Alain Finkielkraut : « L’écologie ne doit pas perdre de vue la beauté de la nature, célébrée par les poètes. Lutter contre le réchauffement climatique ne justifie pas de défigurer le paysage par des éoliennes et de se mettre au garde à vous devant des injonctions puériles. »

Alors doit-on sacrifier notre population et nos paysages ?

 

NON ! D'autres alternatives existent.

Sous le lien https://www.windparks.ch/, vous pouvez visionner toutes les vidéos produites par Paysage libre Suisse, dont celui de Bavois.

Nous vous invitons également à regarder les autres projets, notamment celui de « Bel Coster, Sur Grati et Mollendruz », qui aura un impact visuel sur les crêtes du Jura visible depuis une grand nombre de villages des districts du Gros de Vaud, de Morges et du Nord vaudois. Bavois pourrait ainsi avoir une vue « imprenable » sur ces gigantesques aérogénérateurs. Notre commune serait dès lors ceinturée à l’est par le projet de BavoisEole et à l’ouest par les projets prévus sur les crêtes du Jura. On nous offrirait ainsi une véritable vision en 3D avec « sound around » et lumière!